« The body has to change. La domestication des plantes En Chine, on mange le chrysanthème. Ce phénomène, appelé marronnage ou féralisation, survient notamment dans des milieux nouveaux pour l'espèce, notamment dans les îles, où celle-là peut se révéler invasive, et provoquer des dégâts écologiques comme la disparition d'espèces locales par prédation ou concurrence. Gilbert Beaubatie, Les Eléphants dans l'Antiquité, UER des Lettres et Sciences humaines de Limoges, 1973 3 volumes. Dans ce cas, on redoute la domestication et on tente d’éviter que cet élevage modifie les caractères originels de l’espèce. Malgré ces limites, la sélection contemporaine montre une assez grande efficacité. Elle comporte par exemple l’aménagement du territoire pour favoriser une espèce, le nourrissage occasionnel, l’apport de sel, la mise à disposition de cultures destinées au gibier, et surtout le choix réfléchi des prélèvements en nombre et en qualité (âge et sexe des animaux) ainsi que des introductions éventuelles (repeuplement). On trouve ici un tableau des 30 espèces les plus cultivées dans le monde. Les premières plantes ont été domestiquées autour de 9000 av. Ce sont par exemple le genre Bos qui réunit bœuf, zébu, yak, gayal et banteng, le genre Camelus : chameau de Bactriane et dromadaire, le genre Lama : lama et alpaga ou le genre Anser (les oies). La domestication est une activité humaine très ancienne, elle précède la sédentarisation et l’agriculture (domestication du chien ou du figuier par les chasseurs paléolithiques[1]). Ils apportent souvent un soutien affectif, psychologique, voire physique en aidant à la mobilité personnelle et au transport[60]. C'est aussi une adaptation aux conditions d'élevages, donc aux groupes importants et à la promiscuité, qui peuvent être mal tolérés par les congénères sauvages. Crop plants are the predominant domesticated species in most agricultural systems and are an essential component in all the food production systems that underpinned the development of urban societies. Données palynologiques et carpologiques sur la domestication Every human cell carries the knowledge built from thousands of years. I LA DOMESTICATION DES PLANTES SAUVAGES Il y a environ 10 000 ans un long processus d’évolution a conduit certaines communautés de chasseurs cueilleurs à cultiver des plante sauvages pour leur alimentation, leurs habits, leur médecine. The body has to undergo a mutation. Dans presque toutes les En Europe, le lièvre a fait l'objet d'un élevage de ce type. Plusieurs espèces de coquillages marins sont l'objet d'un élevage intensif (voir conchyliculture). Pour le chou : les événements de domestication ont eu lieu à différentes reprises, dans différentes régions d’Europe et ont porté sur des caractères différents (bourgeons, tiges …). I. On admet pour plusieurs espèces le principe de plusieurs foyers de domestication distincts. Dans certaines de ces garennes a été pratiquée une sélection, permise par la capture des animaux vivants grâce aux furets. Ces deux espèces sont à d'autres points de vue parmi celles dont la domestication est la plus poussée. Pourtant, le processus de domestication implique l'élevage de lignées d'animaux sur de nombreuses générations, ce qui n'est pas le cas si le recrutement se fait en permanence par prélèvement d'animaux sauvages. Dans le but d’améliorer la productivité des plantes et de les rendre plus résistantes aux agents pathogènes, plusieurs techniques sont utilisées. Sa découverte, qui allait avec celle de la variabilité, au moins morphologique d'une espèce, a contribué à l'établissement des théories de l'évolution. Ces apprivoisements seraient donc intégrés à une culture basée sur la chasse et non l'élevage, et il y aurait une opposition entre sociétés « apprivoisatrices » et « domesticatrices »[7],[8]. L'exemple des cerfs (Cervus). Certaines variétés domestiques peuvent alors être issues de l'hybridation de plusieurs espèces : le sanglier des Célèbes (Sus celebensis) a été domestiqué séparément de l'espèce Sus scrofa et ne subsiste probablement à l'état domestique qu'au sein de variétés issues de l'hybridation de ces deux espèces[37]. Elle consiste à reproduire une plante avec elle-même et permet ainsi d’obtenir pour un caractère considéré des individus homozygotes. Ses facteurs importants sont les prédispositions de cette espèce, les pratiques des éleveurs ou proto-éleveurs sur de longues périodes qui opèrent une sélection consciente ou non et les échanges d'animaux qui permettent aux lignées les plus domestiquées de se diffuser. Des plantes sauvages aux plantes domestiquées Domestication. Tous ces stades sont actuellement pratiqués dans le cas du renne, dans des régions différentes. Les cas de relation particulière interspécifique commencent à être documentés (lionne solitaire adoptant un bébé oryx, étalon solitaire cohabitant avec un chevreuil…), tendant à montrer que la domestication n'est peut-être qu'un cas particulièrement développé par la culture humaine de processus éthologiques exceptionnels existants. I. Louis Bolk avait avancé la théorie de la néoténie ou théorie de la fœtalisation avançant que l'homme est un être juvénile. Plusieurs scénarios ont été proposés comme ayant mené à la domestication des espèces animales. Dans cette liste, les cas du furet et du ver à soie ne font pas consensus : du point de vue légal pour le furet (classé dans certains pays dont la Suisse[36] ou la Californie comme animal sauvage) et en tant qu'insecte qui ne serait pas concerné par la notion d'animal domestique pour le second. Giuffra E, Kijas JM, Amarger V, Carlborg O, Jeon JT, Andersson L. La détention de furet en Suisse est soumise à autorisation de détention d'animaux sauvages, délivrée par les offices vétérinaire de canton. Le cheval et l'âne (genre Equus) donnent des hybrides stériles : mulet et bardot, ainsi que le canard de Barbarie et les races de canard domestique issues du canard colvert qui produisent le canard mulard. Si les premières espèces domestiquées sont élevées depuis quelques millénaires, ce temps est-il pour autant indispensable à cette évolution ? Actuellement, les objectifs intentionnels de la domestication (dans le cas de nouvelles espèces) ou de l'amélioration des races domestiques concernent essentiellement la production (rarement le travail produit par les animaux). Avant-propos L’amélioration génétique des plantes est aussi vieille que l’agriculture. I – la domestication à l’origine des plantes cultivées Il s'agit de montrer que l'Homme agit sur le génome des plantes cultivées et donc intervient sur la biodiversité végétale. Il existe pourtant des populations sauvages de ces deux espèces ainsi que du cheval par exemple, mais celles-là sont issues exclusivement de marronnage. Quoique ceci semble aller à l'encontre du processus de domestication, ces hybridations ont pu contribuer à conjuguer les caractères domestiques, en particulier comportementaux d'une espèce avec ceux d'une sous-espèce locale sauvage bien adaptée à son milieu. Pb. Une partie des espèces dont il existe des variétés domestiquées ont vu leur forme sauvage disparaître à l'époque préhistorique comme pour le dromadaire ou tardivement pour l'auroch. Elle vise à faire en sorte que ces ressources aquatiques fournissent le maximum d’avantages durables et que la base de la ressource soit maintenue, en mer comme dans les eaux continentales. La domestication d'une espèce, animale ou végétale, est l'acquisition, la perte ou le développement de caractères morphologiques, physiologiques ou comportementaux nouveaux et héréditaires, résultant d’une interaction prolongée, d'un contrôle voire d'une sélection délibérée de la part des communautés humaines. Il s'agissait d'annuelles à graines ou fruits comme le haricot, l'orge et bien sûr le blé. Ce schéma ne paraît donc pas pouvoir être retenu directement comme moyen de domestication. La sélection des plantes 1. « Les transferts anciens de mammifères en Europe occidentale : histoires, mécanismes et implications dans les sciences de l’homme et les sciences de la vie », In : A. SANCHEZ, M. PLOUZEAU, P. RAULT, M. PICARD, Source : Laboratoire de Préhistoire et Cette pratique qui a vraisemblablement un effet de contre-sélection a d'ailleurs été dénoncée comme telle par des observateurs pour les moutons par exemple, ou en pisciculture d'étang où la pratique du « fond de pêche » consiste à repeupler un étang après sa pêche par vidange en y relâchant les poissons les plus petits. Les premières plantes ont été domestiquées autour de 9000 av. By K. Kris Hirst, Goat busters track domestication. L'expérience a également été menée avec les tortues de mer, espèces menacées et prisées pour leur chair ou leurs écailles, dont les premiers stades de développement sont sujets à une forte mortalité en milieu naturel. I- Conséquences de la domestication sur la biodiversité végétale. Un élevage de type extensif n’exclut pourtant pas un contact très proche de l’éleveur avec les animaux, notamment dans les systèmes d’élevage traditionnels, non plus qu’une sélection réfléchie et stricte. Certains auteurs ont estimé dans le sens inverse que les espèces domestiques avaient été choisies parmi celles qui sont les moins spécialisées du point de vue alimentaire et écologique[15] (espèces dites Euryèces). Cette sélection peut tenter également de répondre à des besoins très précis, comme dans le cas du porc une réduction des éléments les plus polluants des déjections des animaux, qui posent problème en situation d'élevage intensif[22]. Aujourd'hui, c'est encore grâce à L'amélioration des plantes se fait généralement par sélection ainsi que par le croisement éventuel de différentes variétés, suivie de sélections.Le patrimoine génétique des espèces sélectionnées se retrouve donc dans la variété créée, qui peut combiner des avantages de ses différents « ancêtres ». Protohistoire de l'Ouest de la France. Ce sont notamment la cigogne, ou l'hirondelle. cates 1. Après celle du chien, le premier foyer de domestication fut le Moyen-Orient, en particulier sa partie qu'on appelle le Croissant fertile. La domestication autour de la même période a également débuté en Chine avec le riz, au Mexique avec le maïs, en Nouvelle-Guinée avec la canne à sucre et certains légumes-racine, mais aussi dans les Andes avec le piment ou en Équateur avec des légumes de la famille des courges, aubergines et concombres, ce qui remet en cause la théorie de la naissance de l'agriculture uniquement par des nécessités économiques et productives[51]. Certaines espèces fournissent un travail ou service particulier, de communication pour le pigeon voyageur ou un mode de chasse particulier pour le furet. Ceux-ci peuvent vivre en véritable association avec un système agricole dans lequel ils ont un rôle et une place, et bénéficier sinon de soin, au moins d'une protection de la part de l'homme[61]. Elle tend en réponse à intégrer des critères plus larges de sélection, comme la facilité de mise-bas en plus de la performance laitière ou de croissance pour les bovins par exemple. Le lien de parenté entre une espèce domestique et l'espèce sauvage dont elle est issue est longtemps resté insoupçonné. Elle correspond à un contrôle maximum sur les animaux. Notre nature personnelle ayant été perdue lors du processus de domestication. The domestication of plants and animals was a major cultural innovation ranked in importance with the conquest of fire, the … Le daim est dans ce cas, son élevage relevé en Égypte antique n'a probablement pas été continu jusqu’à nos jours. Pour des espèces comme le cochon d'inde ou le mouton, l'espèce sauvage dont elles sont issues n'est toujours pas connue avec certitude, parmi plusieurs espèces proches. domestication definition: 1. the process of bringing animals or plants under human control in order to provide food, power…. ET réduisent l’adaptation en milieu naturel C'est oublier que l'apparition de la domestication des plantes et des animaux au Néolithique a marqué, dans l'histoire de l'humanité, un tournant décisif, sur les plans économique, social et culturel. Lorsqu’il ne s’agit plus de domestication à proprement parler, on peut employer le terme d’action domesticatoire[59]. The body has to change. L’autofécondation. Parmi la diversité des pratiques, on relève aussi celle consistant à faire saillir une femelle par des congénères sauvages pour les qualités réelles ou supposées que cela procure aux produits de tels croisements (chien/loup ; porc/sanglier en Europe). Domestication and foreignization are strategies in translation, regarding the degree to which translators make a text conform to the target culture. Le caractère obligatoire d'une telle relation n'est pas toujours avéré, néanmoins l'extension de l'aire de répartition d'une espèce commensale de l'homme paraît le plus souvent conditionnée à cette relation et donc aux activités humaines. Elle a contribué à la sélection de caractères génétiques humains On en a déduit que l'homme a domestiqué le chat pour chasser les souris qui profitaient des stocks de blé à cette époque[17],[18]. La domestication des plantes est probablement plus importante encore que celle des animaux pour l'espèce humaine. Au Mésolithique, sur certains sites du Moyen-Orient il y a 8 500 ans, des restes archéozoologiques témoignent de la domestication: les aurochs sont devenus des bœufs, les mouflons sont devenus des moutons, et les chèvres sauvages sont devenues des chèvres domestiques. Domestication is a sustained multi-generational relationship in which one group of organisms assumes a significant degree of influence over the reproduction and care of another group to secure a more predictable supply of resources from that second group. La domestication des plantes, menée dans différentes régions du monde, a eu des conséquences importantes dans l'histoire des populations humaines. Souvent, ce sont des monstres génétiques : entre les variétés sauvages et domestiquées de blé , on passe de 14 à 48 chromosomes ! On interprète également les transformations de la domestication avec la notion de néoténie, selon laquelle des caractères morphologiques comme les oreilles pendantes ou comportementaux comme l'attachement, à l'origine propres aux stades juvéniles, se prolongent à l'état adulte[13]. Les deux premières espèces, malgré l'ancienneté de leur élevage, ne sont en général pas détachées comme populations de celles de leurs congénères sauvages, et leur reproduction n'est pas entièrement contrôlée. Elle se marque par une multiplication massive de certaines plantes et de certains animaux qui deviennent la source alimentaire principale pour l’homme. La variabilité morphologique est importante chez certaines espèces et beaucoup moins chez d'autres comme le chameau de Bactriane. L'attachement qu'un chien porte à son maître et la propension à lui obéir, bien que pouvant être l'objet d'une éducation ou dressage sont des caractères innés issus de la domestication. Dans ce cas également, il reste à confirmer qu'il s'agissait bien de cette espèce, qui n'existe de nos jours qu'à l'état sauvage, ou bien de la tourterelle domestique, qui n'est pas originaire d'Europe. Cette sélection a abouti à l'apparition des premières variétés de lapin au cours du XVIe siècle, qui se distinguaient par leur coloris et leur taille[10]. (physiologic changes and evolution of goats into a domesticated animal), Courte synthèse sur l'histoire du mouton, de la domestication à nos jours. Le scénario de domestication d'une espèce peut avoir correspondu à l'un de ces schémas ou en avoir été une combinaison simultanée ou successive. La fonction d’auxiliaire de chasse a certainement été le premier métier du chien domestique. Se reporter au tableau des dates et foyers par espèce, plus bas. Cet élevage controversé pourrait cependant endiguer partiellement le braconnage des tortues de mer, notamment celui de la tortue imbriquée. Contrairement à l'eugénisme qui se projette dans l'avenir et a pour objectif d'améliorer le génome humain par diverses méthodes, la théorie de l'autodomestication avance que l'être humain est déjà le résultat d'une sélection génétique par lui-même sans en être conscient. Les expériences sur la domestication de Dmitri Beliaïev sur le renard argenté domestiqué montre que les animaux domestiqués (domestication par sélection génétique en évitant le contact humain) présentent, outre leur docilité, des traits de néoténie[69], une hausse de la sérotonine et une baisse de l'adrénaline, une période de reproduction plus longue[70],[71]. Aziz Ballouche, Philippe Marinval To cite this version: Aziz Ballouche, Philippe Marinval. La sélection des animaux paraît donc liée à des objectifs et un type d'élevage précis. domestication des animaux et culture des plantes 41 sait que dans de nombreuses societes, l'animal domestique n'est jamais abattu ni consomme en dehors de ceremonies, et chacun a pu observer chez nous des enfants refusant La poule, originaire de régions tropicales est élevée jusqu'au cercle polaire arctique, et le porc, originaire de régions tempérées, est élevé jusqu'en climat équatorial plutôt que d'autres espèces de suidés, originaires de ces climats mais non domestiquées. Les modifications vont de l’isolement de populations (simple isolat de génotypes sauvages reproduits) au changement du génome et jusqu’à la création d’espèces nouvelles. Chez l'animal « domestiquer » s'utilise comme synonyme d'apprivoiser. Ils furent ensuite utilisés à la bataille de Gaugamèles (-331) puis par les troupes carthaginoises durant les Guerres puniques notamment celles d'Hannibal Barca au IIIe siècle avant notre ère, leurs éléphants ayant traversé l'Espagne, les Pyrénées, le sud de la France et les Alpes. Marc SUQUET, Christian FAUVEL, Jean-Louis GAIGNON, Voir l'article wikipédia sur la crevetticulture, DABAC (projet de promotion de l'élevage de gibier en Afrique centrale), Jean-Pascal Jospin, « Les blindés d'Hannibal : Quels éléphants ? L'enjeu est de déterminer si on est en présence d'animaux sauvages ou d'élevage, et plus globalement la nature de leurs relations avec les humains. Cette pratique est connue en Afrique australe, mais existe ou a existé sur les autres continents : en Amérique du Sud, la vigogne par exemple a fait et fait d'ailleurs encore l’objet de captures annuelles, où les animaux sont tondus et pour partie abattus. De la même façon, une gestion de faune aquatique ou gestion halieutique est pratiquée pour le compte des pêcheurs dans les milieux aquatiques. DOMESTICATION DES ANIMAUX ET CULTURE DES PLANTES 45 trie e de la nuit n'est plus suffisante pour les préserver d'un anéantissement complet. Dans le cas du chien, l'évolution comportementale semble beaucoup plus radicale et ne peut en aucun cas être réduite à la perte du caractère farouche ou sauvage. Il est difficile de déterminer à quel point ces changements de climat et de régime alimentaire se sont accompagnés d'une adaptation physiologique héréditaire vers une éventuelle tolérance des animaux domestiques à ces variations. Celles-là sont très variées, ainsi que les connaissances et représentations qu'ont les éleveurs de l'hérédité et de l'influence qu'ils peuvent avoir sur une population animale. La plupart des sociétés fondées sur la chasse élève des chiens, pour lequel ce schéma a pu être un élément important de la domestication[9]. Ces relations peuvent être considérées comme des cas limites de la domestication[9]. Mise au service de l'homme de quelque chose : Domestication de l'énergie nucléaire. La carpe et le poisson rouge ne sont pas non plus toujours cités au sein d'une liste restrictive d'espèces domestiques. Cela consiste à gérer des populations, typiquement de grands herbivores comme des antilopes, dans leur milieu naturel et dans une optique de production, ou encore de chasse payante. Cette domestication l'empêchant de se révéler et de s'éveiller dans ce qu'il appelle l'« état naturel ». Le combat d’animaux est une activité très ancienne et toujours vivace, qui engendre un élevage spécialisé. L’exemple caractéristique en est la laine du mouton qui est un produit de la domestication, la toison de l’ancêtre du mouton n’ayant pas ces caractéristiques. La maîtrise de la reproduction et des premiers stades d'élevage, acquise ces dernières années pour l'huître par exemple, est cependant une forme de domestication de ces espèces. Ce document a été mis à jour le 24/01/2013 La détention et l’élevage d’animaux domestiques sans objectifs strictement utilitaires ne sont pas récents. On peut donc en déduire que les loups se sont associés aux humains pour chasser des grandes proies. La domestication des plantes Theme 2-B La plante domestiquée élève Introduction Grâce aux fossiles, nous savons que nos ancêtres ont commencé à domestiquer les plantes (mais également les animaux) il y a environ 10 000 ans avant JC. La liste des espèces domestiques est modulable selon les critères adoptés. I. Cette gestion de la faune aquatique peut conduire à une action domesticatoire plus ou moins poussée. L’exploitation de la laine s’est donc développée dans un second temps, le mouton ayant été probablement domestiqué pour sa viande. Les animaux de compagnie sont particulièrement développés de nos jours, ceux d’ornement ont souvent une longue tradition, quoique de nouvelles espèces soient apparues à l’époque moderne, parmi les poissons notamment. Leur fonction est souvent de fournir un travail ou service. Le Moyen-Orient a particulièrement convenu à ces espèces ; le climat aux étés secs favorisant le développement des plantes à semer, et les divers étages d'altitude ont permis le développement d'une grande variété d'espèces. Quelques plantes n'ont été domestiquées que récemment comme le noyer du Queensland et le pacanier (noix de pécan). L'impact de ces espèces pour les activités humaines va de la nuisance au bénéfice mutuel, en passant par l'absence d'effet sensibles, ce qui correspond au commensalisme au sens strict. Les dingos australiens, quoique beaucoup plus indépendants des hommes que leurs congénères domestiques, chassaient également en association avec l’homme. On note encore d’autres destinations des animaux domestiques comme le spectacle. Son étude relève de sciences multiples, sachant que la génétique permet depuis le XXIe siècle de mieux connaitre ses étapes et ses processus. Après les plantes annuelles, des pluriannuelles et des arbrisseaux et arbustes ont commencé à être domestiqués, parmi lesquels la vigne, le pommier et l'olivier. On remarque ensuite l'Asie de l'Est, le bassin méditerranéen et l'Amérique du Sud. Cependant si ces animaux se montrent à nouveau tout à fait adaptés à la vie sauvage, ils gardent en général leurs caractères d’espèces ou de races domestiquées. Voir aussi le Portail:Plantes utiles pour accéder à beaucoup d'autres articles concernant ces plantes. Les chevaux et bœufs par exemple y sont alors apparus tandis qu'un grand nombre de plantes domestiques américaines, nouvelles en Europe, en Asie et en Afrique y ont été adoptées. La lignée du chien en particulier se serait séparée de celle du loup il y a entre 100 000 et 150 000 ans[5]. Elle demande une évaluation aussi objective que possible des sujets et une organisation rigoureuse des programmes d'élevages, pour obtenir une amélioration des performances des lignées en fonction d'objectifs déterminés. En Europe la tourterelle des bois (streptopelia turtur) aurait été couramment élevée au Moyen Âge comme animal de compagnie[9]. Comité scientifique de santé et bien-être animal. Avant d'examiner l'origine de l'agriculture et de la domestication des plantes, il est nécessaire de tenir compte de l'aspect biologique de cette relation étroite entre l'homme et ces plantes. Cette pratique constitue de fait une action humaine de sélection, même si elle ne se fixe pas d'objectifs, sur les populations qui en sont l'objet. Konrad Lorenz avait avancé l'idée de l'autodomestication humaine et postulé que la pression de sélection de l'homme par l'homme aurait conduit à une forme de dégénérescence de l'espèce humaine dont les plus touchées sont les races occidentales. Pourtant si le facteur culturel est sans doute essentiel pour expliquer la domestication voire la non-domestication d'une espèce, le système économique et culturel d'une société n'est pas figé. > lecture ≃ 1 mn Définition domestication: La domestication est une relation intergénérationnelle soutenue dans laquelle un groupe d'organismes assume un degré significatif d'influence sur la reproduction et les soins d'un autre groupe afin d'assurer un apport plus prévisible de ressources de ce deuxième groupe. Celui-ci effectue des travaux très variés, de la garde, protection, la conduite de troupeau jusqu’aux fonctions modernes de chien d’aveugle. Les pratiques d'élevage et de sélection qu'on peut observer sur la période historique peuvent donner une idée de celles qui ont produit la domestication. L'évolution des méthodes de sélection est présentée en mettant d'abord l'accent sur la diversité des stratégies génétiques utilisées. Définitions de domestication. Le comportement du lapin d'élevage a probablement évolué conjointement, du fait d'une sélection d'animaux moins farouches, celle-ci ayant pu être aussi bien intentionnelle qu'indirecte : les animaux plus difficiles à recapturer ne pouvant pas être donnés à de nouveaux éleveurs. Eugen Fischer, considérant que la blondeur et les yeux bleus sont des signes distinctifs de domestication, a proposé ces traits pour définir qui exterminer[68] lors de la période nazie, alors même que les critères du aryen parfait étaient la blondeur et les yeux bleus. L’homme nomade serait devenu sédentaire, puis il aurait pratiqué l’agriculture et enfin, l’élevage. Domestication is the strategy of making text closely conform to the culture of the language being translated to, which may … doi:10.1371/journal.pone.0057754, J.-D. Vigne, J. Guilaine, K. Debue, L. Haye & P. Gérard, «, Bulletin de la Société zoologique de France. Elle a débuté avec la domestication des plantes, de façon plus ou moins inconsciente, il y a environ 10 000 ans, lorsque l’homme est devenu I La domestication des plantes A Les objectifs de la domestication B La sélection massale C Améliorer les plantes à l'aide de techniques de croisement II L'apport des biotechnologies dans l'amélioration des plantes. La domestication des animaux (sauf celle du chien) est probablement postérieure à celle des plantes.

Dedaigneux 5 Lettres, Les Difficultés De La 3eme République, Flocage Real Madrid 2021, D'après Une Histoire Vraie Pdf, Reconnaissance Anticipée Titre De Séjour, Emperor Maximilian Ii,